Souvenez-vous en février dernier au Salon de l'Aiguille en fête j'avais acheté de la laine toute douce pour faire une écharpe pour cet hiver... Comme je suis presqu'à jour sur mes Sals, j'ai eu envie ce dimanche de changer un peu d'aiguille et d'utiliser ces belles pelotes dans un dégradé de rose à rouge... Premier problème, comment monter des mailles avec ce type de fil !



100_6718

Quelques recherches sur internet et j'ai la solution : il suffit (enfin facile à dire, car ce n'est pas si évident) de faire (à la main) des boucles sur le cordonnet qui relie les pompons et de les glisser sur l'aiguille. En l'occurence, deux boucles entre chaque pompon, à monter sur des aiguilles n° 4 (et non pas n° 7, comme indiqué sur la bande de la pelote, ou alors on ne monte qu'une maille, mais je n'ai pas essayé...). J'ai utilisé, pour la première fois des aiguilles en bambou, très souples et idéales pour ce type de tricot. Lorsque toutes les mailles sont montées, il suffit de les tricoter toujours à l'endroit, et toujours avec le cordonnet entre deux pompons,  au point mousse donc. Toutes les deux mailles on laisse passer un pompon. C'est facile comme tout et ça monte à toute allure... Le premier rang est un peu serré, mais après ça va tout seul.

Seul problème, je ne savais pas trop combien monter de mailles, j'ai donc commencé par faire un rang comprenant douze pompons (+ 1 pompon à chaque lisière), donc 26 mailles. Mais après avoir tricoté une pelote j'avais ça

100_6720

Un morceau un peu large pour une écharpe, et surtout sachant que je n'avais que quatre pelotes (de 50 gr), j'aurais eu un col, mais pas plus long. Alors j'ai tout défait, ça se détricote tout seul... et j'ai recommencé avec moitié moins de mailles, soit six pompons , + 1 à chaque lisière, donc 14 mailles. Et là, quand j'ai vu qu'au bout de ma première pelote j'obtenais ça

 100_6721

j'ai su que j'étais sur la bonne voie. Encore trois pelotes supplémentaires et l'écharpe était terminée. Pour arrêter les mailles, pas de problème particulier, j'ai fait comme à mon habitude ( c'est à dire : tricoter deux mailles, rabattre la seconde sur la première et continuer, tout en n'oubliant pas de glisser un pompon toutes les deux mailles). seul petit problème la dernière maille... Là j'ai adapté ma méthode, j'ai glissé le bout de cordonnet dans une grosse aiguille à laine et j'ai passé le pompon dans la dernière maille, puis encore plusieurs fois entre deux pompons, car il restait un bout de cordonnet visible...
Il y a peut être une autre méthode, mais je n'ai pas cherché... En tout cas ce soir j'ai une superbe écharpe, très très douce... et la facilité avec laquelle je l'ai tricoté me donne envie d'en refaire d'autres... ou peut-être aussi un petit coussin moelleux...
Il faut juste que je retrouve ce type de laine....

100_6722